mai10

Qui seront les gagnants sur le marché américain du poker en ligne?

Les actes d’accusation qui ont conduit à l’interdiction de trois grands opérateurs de poker aux États-Unis ouvrent une porte aux casinos américains. Ceux-ci ont plus que jamais la chance de faire de l’argent dans une industrie d’une valeur de milliards de dollars.

En créant leurs propres sites de poker, les casinos pourront combler le vide créé par la répression, mais il faut attendre que le jeu devienne légal aux États-Unis. Cela leur donnerait voie libre vers des dizaines de milliers de consommateurs qui ont vu leur passe-temps favori mis en danger par l’hostilité des procureurs fédéraux.

Mais les Américains jouent au poker en ligne malgré les nombreuses tentatives de les arrêter. Ainsi, les casinos font également valoir que les gouvernements pourraient plutôt utiliser les recettes fiscales provenant des jeux de poker.

Le mouvement a pris de l’ampleur la semaine dernière après que le magnat des casinos Steve Wynn, directeur général de Wynn Resorts Ltd, et son homologue au Caesars Entertainment Corp. se sont prononcés pour la clarification des lois fédérales, en vue d’autoriser le poker sur Internet.

Si, en fin de compte, le législateur voit les choses de la même façon – il est peu probable que PokerStars, Full Tilt Poker et Absolute Poker soient autorisés à revenir sur le marché américain alors que leurs dirigeants se confrontent  à des allégations de fraude bancaire, blanchiment d’argent et exploitation de paris illégaux.

Le PDG de Caesars, Gary Loveman, a expressément affirmé que c’était le bon moment pour que les casinos persévèrent publiquement à légitimer leur volonté.

« Notre industrie doit se moderniser de sorte à permettre à ses services d’être fournis par voie électronique et non pas dans ces coûteux établissements en briques et mortier », a déclaré Loveman. « C’est de plus en plus nécessaire, si l’on veut s’adresser à un public plus jeune. »

Si des entreprises comme Césars et Wynn ont déjà adopté l’idée du poker en ligne, d’autres ont aussi commencé à examiner la question parce qu’ils pensent que la régulation des jeux en ligne est inévitable.

D’autres sociétés, plus petites, craignent que le poker en ligne nuise aux revenus de leurs activités courantes.


4 Responses to “Qui seront les gagnants sur le marché américain du poker en ligne?”

You can leave a response, or trackback from your own site.

  1. Get a Gravatar!

    Arthur

    Said this on avril 26th, 2012 at 12:07 :

    Salut! Ton article est super intéressant. Je vais visiter souvent ton blog.:)

  2. Get a Gravatar!

    Raphael

    Said this on avril 26th, 2012 at 12:10 :

    Je suis un joueur et j’aime bien trouver des blogs liés au poker! Félicitations pour tes articles de très bonne qualité!

  3. Get a Gravatar!

    Sophie

    Said this on avril 30th, 2012 at 3:53 :

    J’aime tous les sujets liés au poker. Je te félicite pour tes articles.

  4. Get a Gravatar!

    admin

    Said this on juillet 5th, 2012 at 6:34 :

    J’espère que le poker ne sera jamais interdit pour la France. J’aime beaucoup jouer au poker.


Leave a Reply

Nouveaux articles

Categories Populaires