oct3

Dans les coulisses du blackjack: des secrets dévoilés par les maîtres

Le blackjack est, dernièrement, l’un des jeux qui gagnent du terrain dans les casinos de partout. Et, l’une des raisons qui sont à la base de son succès est sa réputation de jeu où l’on peut vaincre. Comme il est facile à deviner, la seule pensée de pouvoir battre le casino avec ses propres armes ont mené de nombreux joueurs à passer des heures entières à étudier la stratégie de base au blackjack.

Malheureusement, même avec une maîtrise parfaite de la stratégie de base, le joueur habituel n’arrive pas à avoir le dessus sur le dealer. C’est vrai, des fois ils gagnent, mais le casino prend vite la revanche… La réalité est que seulement un compteur de cartes expérimenté peut devenir un gagnant à long terme et, même s’il a bien appris d’apporter la chance de sa part, il peut faire également des parties perdantes.

 Pour faire diminuer les risques inhérents au jeu, les compteurs de cartes au blackjack ont inventé les jeux en équipe. Ramassant leur argent, ils augmentent leur enjeux et en même temps, ils ont la chance de jouer à plusieurs tables à la fois. Ça signifie également plusieurs heures de jeu pour eux, en tout cas plus que s’ils jouaient sur leur compte.

Une vie dédiée au blackjack, une histoire de succès: Tommy Hyland

Dans toute l’histoire du blackjack, le plus célèbre manager d’équipe est Tommy Hyland. Depuis 1979, l’équipe de Hyland gagne dans les casinos terrestres américains des millions de dollars par année.

La première équipe de Hyland ne comptait que deux personnes: lui et son partenaire de golfe Leo. Après avoir rencontré Doug et Dave dans un casino d’Atlantic City, ils étaient quatre à jouer. Jusqu’à la fin de l’année (1979), le fonds commun des quatre coéquipiers était monté de 16,000$ à 100,000$.

Après que Doug et Dave ont quitté l’équipe, Hyland a enseigné sa technique de jeu à plusieurs de ses amis. Ils ont formé ensemble une équipe comptant entre 10 et 15 joueurs. La composition de cette équipe a plusieurs fois changé et le nombre des membres a atteint, à un moment donné, un gros chiffre: 40 joueurs.

Ils ont utilisé avec succès les techniques de comptage des cartes, la notoriété de Hyland étant notamment dû à la technique nommé « keycarding« . Hyland est devenu le maître du keycarding– une méthode par laquelle on arrive à calculer la position des As dans le sabot, tout en suivant attentivement la distribution des cartes et les décomptant. Dans l’équipe de Hyland, le keycarding était exécuté par deux femmes assises d’un côté et de l’autre d’un gros joueur. Ainsi, au fil de 25 ans de carrière, l’équipe de Hyland a remporté des gains de millions de dollars partout aux Etats-Unis et à l’étranger.

Mais, avec un tel succès, Hyland ne pouvait pas être épargné des ennuis. Une fois, dans un casino de Bahamas, il a été pris en utilisant une calculatrice cachée. Et, même si l’utilisation de la calculatrice au blackjack était parfaitement légale à ce moment-là, il a été arrêté. Après deux jours en prison, on lui a donné le choix: plaider coupable, payer une amende de 100,000$ et rentrer chez soi; ou bien plaider non coupable et attendre six mois en prison, jusqu’au jour du procès. Evidémment, il a payé l’amende, même s’il ne s’était pas coupable d’une illégalité.

A une autre occasion, un propriétaire de casino, après avoir appris que Hyland était un compteur de cartes, l’a obligé, sous la menace d’une arme, de retourner l’argent qu’il avait gagné au blackjack.

En 1994, trois membres de l’équipe de Hyland qui avaient utilisé le keycarding dans un casino canadien, étaient arrêtés pour fraude. Le procureur, selon toute apparence sous la pression des propriétaires, a argumenté que le jeu en équipe est en soi une forme de tricherie. Au contraire, après plusieurs témoignages de deux côtés, le juge a statué que les accusés n’avaient pas triché, mais avaient une formation très professionnelle à l’aide des compétences très bien développées.

Compte tenu de ces circonstances, Hyland a été indigné par le traitement appliqué aux compteurs de cartes par les casinos. Il q ouvert des actions en justice contre ceux-ci devant les tribunaux de l’Etat et a avancé une pétition aux assemblées législatives pour des lois qui protègent les joueurs professionnels.


No Responses to “Dans les coulisses du blackjack: des secrets dévoilés par les maîtres”

You can leave a response, or trackback from your own site.


Leave a Reply

Nouveaux articles

Categories Populaires